Le rocket stove

Qu’est ce qu’un rocket stove?

C’est un foyer à bois qui permet de cuire ses aliments ou chauffer de l’eau et en fonction de son design, il peut être utilisé comme chauffage. Il permet une très bonne combustion avec peu de bois tout en disposant d’une bonne inertie, ce qui le rend très efficient et moins polluant par rapport à un poêle traditionnel. Ce poêle est avantageux car il est entièrement réalisable avec des matériaux de récupération et sa fabrication est accessible à tous.

Comment fonctionne-t-il ?

Le rocket stove est constitué d’un orifice d’alimentation ( combustible et arrivée d’air ), d’une chambre de combustion et d’une cheminée. Ces deux derniers sont entourés d’un isolant.

Lorsque le combustible brûle au niveau de l’orifice d’alimentation, le tirage entraîne les flammes vers la cheminée. Au niveau de la chambre de combustion, une deuxième combustion des gaz se produit grâce à l’isolant situé entre la chambre de combustion et la paroi extérieure qui favorise une température élevée. Les calories issues de la combustion peuvent être stockées et restituées progressivement avec des masses constituées de matériaux ayant une bonne inertie thermique ( terre, brique, pierre…). Il peut ainsi être utilisé comme poêle de masse pour chauffer son habitat. Un système d’extraction des fumées ou une grande cheminée sont ajoutés pour un poêle d’intérieur.

Les formes, tailles et matériaux utilisés pour fabriquer un rocket stove sont variables, les modèles représentés ci-dessus sont des exemples parmi de nombreuses possibilités.

Schémas 1 et 2 :

– Le contenant en métal retenant l’isolant et le corps du foyer peut provenir ( selon l’échelle ) d’un bidon de fuel, une bouteille de gaz, une boîte de conserve, un corps de chauffe-eau, des briques…

– Le tube en métal en forme de L comprenant l’orifice d’alimentation, la chambre de combustion et la cheminée peut être réalisé sans soudure à partir, par exemple, de boîtes de conserve assemblées.

– La cendre ou le sable peuvent par exemple servir d’isolant.

– Un support en métal laissant passer les fumées est disposé au dessus de la cheminée pour y poser un contenant de cuisson ( casserole, marmite…).

– Pour optimiser l’échange thermique lors de la cuisson, le haut de la paroi extérieure du rocket stove doit envelopper le bas du contenant de cuisson en laissant un espace entre la paroi et la casserole afin que les fumées circulent au bord des parois de la casserole.

– La grille de l’orifice d’alimentation permet de faire passer l’air, ce qui assure une bonne combustion.

– Sur le schéma 2, le combustible est disposé verticalement, descend et brûle progressivement dans le conduit du fait de la gravité.

Schéma 3 :

Ce rocket stove est constitué de matériaux ayant une bonne inertie, la chaleur ainsi stockée peut être rediffusée lentement. La base et le corps de la structure peuvent par exemple être constitués de briques réfractaires et du mortier. Les deux chambres de combustion sont séparées par une paroi et ouvertes au fond sur le conduit de cheminée.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires
  • chat
    Publier un commentaire